Comment développer son leadership ? Interview de Bertrand Kervella

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous partager mon interviewer avec Bertrand Kervella, du blog marketingdereseausolution qui nous dévoile ses meilleurs conseils pour développer son leadership et réussir en MLM.

Reconnu depuis déjà plusieurs années dans le domaine du marketing de réseau et du blogging MLM, Bertrand a su s’imposer dans le milieu grâce à son professionnalisme et son leadership.

 J’ai souhaité l’interviewer afin d’en apprendre plus sur ses méthodes et ses astuces pour réussir en marketing relationnel.

Je vous partage dans cet article ses conseils sur le leadership.

Dans cette interview, vous allez découvrir :

  • Comment développer votre leadership et attirer les prospects à vous,
  • Les conseils de Bertrand pour réussir dans votre activité de marketing de réseau,
  • Comment passer de débutant à expert dans le blogging MLM,
  • Les futurs projets de Bertrand,
  • Ses formations pour vous aider à vous former et à avancer dans votre business.

Allez, c’est parti, cliquez sur la vidéo pour démarrer le visionnage de notre interview sur le thème de comment développer son leadership ?😊

Et si vous préférez lire, pas de soucis, vous pourrez retrouver la retranscription sous la vidéo !

 

 

 

Interview de Bertrand Kervella : Comment développer son leadership et attirer les prospects ?

Aujourd’hui nous allons aborder le thème du leadership : Comment développer son leadership au quotidien et donner confiance pour attirer les prospects à soi ?

Pour cela, j’ai le plaisir aujourd’hui d’accueillir Bertrand Kervella qui va participer à cette interview.

Tu es toi-même blogueur, auteur du blog Marketingdereseausolution.

Ça fait un peu plus de 8 ans que tu fais du MLM.

Et tu as choisi de développer ton activité en utilisant la stratégie du marketing d’attraction, c’est-à-dire que tu attires les prospects à toi grâce à ton blog.

Ça t’a permis de rencontrer un succès fulgurant en MLM !

Et du coup, aujourd’hui, tu attires plus de 1200 personnes par mois grâce à ton blog.

Donc c’est assez énorme !

J’aurais quelques questions à te poser.

 

#1 – Grâce à ton blog, tu génères plus de 100000 € par an. Comment as-tu fait pour en arriver là ?

Ok, la question est intéressante.

D’abord je vais amener une petite précision.

Tu as dit : Je génère plus de 1200 personnes via mon blog.

Alors pour les chiffres exacts, on est à plus de 40000 visiteurs uniques par mois.

40000 visiteurs uniques par mois, ça donne en moyenne environ 1500 prospects.

C’était à peu près pour recentrer les chiffres.

Alors pour répondre à ta question, comment est-ce que j’ai fait pour en arriver là ?

Tout simplement je suis passé à l’action chaque jour.

J’ai beaucoup investi en fait dans les formations pour apprendre ce que font les meilleurs.

J’ai également fait ce qu’on appelle la modélisation : je regarde exactement les meilleurs des blogs, leurs stratégies.  

Je vais m’inscrire sur leurs pages de capture, recevoir tous leurs emails et en fait pour les reproduire.

Ca c’est le meilleur moyen pour une personne qui débute, d’obtenir vite fait de bons résultats : Modéliser le blog de 2 ou 3 personnes qui cartonnent et choper allez on va dire, même si c’est que 10 % de leurs résultats, c’est déjà énorme !

Donc ça serait la meilleure stratégie à mettre en place.

Et je continue d’ailleurs avec cette stratégie.

Toujours, je regarde ce qui se fait sur les blogs des meilleurs et je fais la même chose.

Je ne suis pas quelqu’un de créatif.

Je ne vais pas inventer la solution miracle, la pilule magique pour générer des prospects.

Mais je vais simplement voir ce qui se fait, le recréer à ma sauce, le personnaliser et ensuite l’appliquer.

 

#2- Quel a été ton plus gros obstacle et comment as-tu fait pour le surmonter ?

Alors le plus gros obstacle, c’est que quand on est parti… alors j’habitais à l’époque au Japon, donc on a plié bagages avec mon épouse qui s’appelle Masumi.

Donc on a  tout mis dans une valise, enfin plutôt deux valises. Et on parti pour la Thaïlande avec de grands espoirs que ça allait marcher sous peut-être trois mois.

Et ça a été le gros obstacle : c’est vraiment de penser à atteindre ces objectifs sous peu de temps.

J’étais un peu gourmand on va dire.

Je savais que ça marchait mais je ne savais pas qu’il fallait que ça prenne autant de temps.

Donc on est arrivé en Thailande.

On avait à l’époque environ 10 000 euros de coté et on s’est dit : « ça va nous faire tenir trois mois mais ces trois mois devraient largement suffire pour faire décoller le business : avoir un revenu passif via le MLM via la création de formations et autres ».

Et ce qui est arrivé, c’est qu’au bout de 3 mois, on générait 0 et on avait tout dépensé.

Et donc Masumi a du retourner à Tokyo pour bosser.

Elle se tapait un boulot vraiment pas terrible.

 Elle devait se taper 2 heures pour aller au boulot et 2 heures de retour pour faire même pas 1000 €.

On était à un point de non retour cad on avait un crédit de 10 000 € et la banque nous avait bloqué, du coup Masumi a du repartir.

Mais moi je continuais à croire en cette expérience.

Je savais que ça allait fonctionner.

Il s’agissait juste de continuer à avancer peut-être 15 jours de plus, un mois de plus.

Du moins, c’est ce que je me disais à l’époque.

Mais toujours ça prend du temps.

Ca prend énormément de temps donc ça c’est l’obstacle qu’il faut que tu connaisses.

Enfin je te parle pas à toi précisément Priscillia mais aux autres personnes.  

Il faut garder en tête que ça prend du temps.

C’est un gros business à bâtir, ça fonctionne mais il ne faut pas s’attendre à gagner fortune sous trois mois comme ça a été le cas pour moi au début.

 J’y croyais, ça n’a pas fonctionnait.

Néanmoins, ça a marché sur le long terme donc il faut juste continuer à avancer.

 Et également peut-être avoir un peu d’argent de côté pour éviter le même problème qu’on a eu de devoir retourner à Tokyo.

Ca serait le meilleur des conseils : De ne pas quitter son boulot ou de ne pas se dire « il me reste 6 mois de chômage, il faut absolument que je gagne de l’argent sur 6 mois ».

C’est un peu chaud patate quoi.

Et également les gens le sentent : Quand tu commences à ne pas avoir assez d’argent, t’as un peu la dalle en mode « ok il faut vite que je gagne de l’argent » et ça marche pas du coup.

Il faut être tranquille niveau financier.

Peut-être avoir un revenu secondaire qui va soutenir l’activité.

Donc ça c’était vraiment le gros obstacle de se dire « ok atteindre ses objectifs sous trois mois » alors que c’est pas possible.

Peut-être j’avais rêvé trop grand.

Mais bon j’y suis arrivé.

Il m’a fallu peut-être 1 an pour générer mes premiers mille euros.

Mais à partir de là, c’était effet boule de neige pour continuer à avancer.

Donc voilà il faut juste avoir une vision sur le long terme et accepter que des fois, c’est pas trois mois !

3 mois se transforment en 1 an, des fois 1 an se transforme en 5 ans… c’est possible.

 

marketing de reseau leadership interview bertrand kervella

 

C’est vrai que la réussite n’est pas un long fleuve tranquille. Il faut de la persévérance, de la patience et passer à l’action de toute façon pour avoir les résultats qu’on vise.

Oui. D’ailleurs j’avais vu une image, je ne sais pas si tu l’a vu passer sur Facebook.

C’était l’image de quelle est la vision de l’entrepreneur : Là tu le vois, il est là, et hop, il y a une ligne toute droite jusqu’à atteindre ses revenus.

Et après,  il y a une deuxième image et là c’est la réalité : il y a une grosse crevasse, ensuite il y a un gros pic, après il y a un incendie et après il y a une inondation, etc.

Voilà, ça c’est la réalité : En fait on est là et on veut atteindre là.

Du coup on se dit « ben voilà j’ai 10 mois, niquel, la vie sera belle, je vais faire mes 10 000 euros »

 Et finalement, tu passes à travers de tellement d’obstacles, c’est catastrophique mais il suffit toujours de mettre un pied devant l’autre.

Et justement, je vais te passer une autre astuce pour comment se remettre de ses obstacles, c’est un peu la première question : il faut se concentrer sur le processus, pas sur les résultats.

Si tu veux vraiment chopper on va dire 1000 euros sous trois mois et que tu mets pieds au plancher et que tu les a pas, tu risques d’être déçu.

Tandis que si tu te fixes un objectif d’atteindre un minimum de 10 articles et avec ça avoir un feedback, c’est-à-dire : combien de prospects tu arrives à générer, combien de trafic et continuer ensuite en te disant « maintenant je vais installer ma page de capture et ensuite je vais créer mes séquences d’emails et ensuite je vais attaquer un peu les formations sur facebook… »

 Là, tu es plutôt sur le mode concentration sur le processus et du coup, tu n’es jamais déçu.

 Il n’y a pas ce coté émotionnel qui te dit « voilà sous trois mois, c’est la vie ou la mort quoi ».

Donc concentres-toi sur le processus et continue à avancer.

Met un pied devant l’autre chaque jour et la réussite est là, elle ne peut que t’ouvrir les bras.

 Mais met le coté émotionnel si possible de coté.

 

#3- Comment travailles-tu ton leadership au quotidien ?

Alors la meilleur des techniques, c’est à la fois d’investir dans des formations, de passer à l’action donc les appliquer. Et d’obtenir des résultats.

Parce que si tu commences à prêcher des méthodes qui fonctionnent mais que toi-même tu les as pas appliquées, c’est vachement dur d’être crédible.

Par rapport à toi-même, et c’est la où ça pose problème, parce que si tu enseignes une méthode qui fonctionne mais que tu ne l’as pas testée, les autres vont sentir qu’il y a un truc qui foire.

Même si tu es excellent menteur ou on dit qu’il faut prétendre avoir des résultats, ça ne marche pas.

La meilleure façon d’être un leader, d’avoir du leadership, c’est de passer à l’action quotidiennement et d’enseigner simplement ce que tu as fait : Qu’est-ce qui n’a pas marché, pourquoi ça n’a pas marché, qu’est-ce qui a marché, pourquoi ça a marché, quels résultats tu as obtenu…

Et ensuite partager, simplement partager.

Donc vraiment investir, passer à l’action et enseigner.

 

marketing de reseau leadership interview bertrand kervella

 

#4- Je crois que tu as quelques nouveaux projets en tête, est-ce que tu peux nous en parler ?

Oui tout à fait. Alors déjà il faut savoir que dans la vie, tu progresses ou tu régresses.

Il n’y a pas de ligne plate.

Soit tu vas continuer à avancer dans la vie, soit tu vas régresser.

Il y a un diction, après je vais répondre à ta question, je crois que j’en avais parlé avec mon coach Adam :

Il me disait « les deux moments les plus dangereux de ta vie, là ou tu risques de mourir, c’est à ta naissance et le deuxième moment le plus dangereux de ta vie, c’est quand tu prends ta retraite ».

Énormément de gens vont décéder immédiatement après la retraite : Crise cardiaque ou ils vont créer une maladie parce qu’ils ont perdu le sens de la vie,  ils ont plus d’utilité, ils sont en dehors de la société, ils sont inutiles.

Donc même si, par-exemple mon projet actuel je suis en train de le clôturer d’ici 2020, c’est mon objectif n°1, après je pourrai vivre tranquillement avec des revenus passifs, mais je vais m’ennuyer tout simplement.

Donc le nouveau projet, c’est de bâtir un business sur la beauté pour les hommes.

A l’heure d’aujourd’hui, j’ai 38 ans donc dans 2 ans, j’aurais 40 balais et en fait je compte bâtir tout un business sur la beauté pour les hommes : Comment prendre soin de sa peau, de ses cheveux, comment avoir les abdos…

Je ne le fais pas dans un sens monétaire, je le fais plutôt dans un sens de challenge.

Je veux apprendre des choses nouvelles, je veux devenir une meilleure personne.

Comprendre tout ce qui est l’alimentation, le soin du corps et autre … pour m’améliorer moi, en numéro 1.

Et comme effet secondaire, là ça va générer des revenus parce que je vais l’enseigner.

Et la leçon à tirer de tout ça, c’est que tout est monétisable du moment où il y a la passion.

Si tu es passionné par quelque chose, si tu passes à l’action, tu as des résultats et que tu les partages, que ce soit faire de la pêche, jouer au bowling, ou comment dresser un chien, ou comment prendre soin de ta peau…

Si tu es passionné par ça et que tu as de bons résultats, il y a moyen de packager, on va dire, tes connaissances et de les vendre.

Aujourd’hui on arrive dans les années 2020 et c’est incroyable : Tous les gens cherchent de l’information, des solutions.

Et tout est monétisable en format solutions.

Donc il suffit de passer à l’action, d’avoir de bons résultats et de les packager.

Et je pense que ça va m’amuser surtout.

Je le fais pour le challenge, pour retrouver mon énergie de 20 ans et tester pleins de trucs. Voir ce qui  marche pas, voir ce qui marche et l’enseigner.

 

#5- Alors pour finir, est-ce que tu as un dernier mot à partager à ceux qui nous écoutent ? Peut-être un dernier conseil sur le leadership ?

Alors je discute avec Adam parce que moi j’ai ce problème : Je suis quelqu’un qui passe tout le temps à l’action, du coup j’ai des résultats qui me donnent confiance en moi.

Et des fois j’avais du mal en fait à comprendre les gens qui sont super intelligents. 

Ils ont tout pour réussir, ils ont toutes les qualités : Ils sont beaux, ils sont performants, ils sont beaucoup plus intelligents que moi.

Mais ils n’y arrivent pas, ils galèrent, ils se posent des obstacles.

Et donc j’avais posé la question à Adam : Pourquoi ?

En fait, il m’a expliqué que beaucoup de gens vont baser leurs actions sur l’expérience qu’ils ont, en fait la confiance en eux.

Basés sur leur confiance, ils vont décider de passer à l’action.

Et à partir de là, leur action sera modérée, comparée on va dire, à leur niveau de confiance.

S’ils ont énormément de confiance, ils ont beaucoup de résultats.

S’ils ont peu de confiance en eux, ils vont prendre des actions minimes qui vont leur donner peu confiance en eux.

Et pour résoudre ce problème de la personne qui a peur de passer à l’action, qui fait des actions on va dire « médiocres », c’est de passer massivement à l’action.

Et oubliez le niveau de confiance.

Passez à l’action, passez à l’action, passez à l’action.

Et l’action va en fait créer ce qu’on appelle la confiance en soi parce que ça donne des résultats.

Le passage à l’action, on a des résultats qui donnent confiance, qui donnent envie de passer à l’action.

Donc il faut démarrer la boucle par l’action, pas au niveau de confiance : « Est-ce que je me sens capable de le faire ? Qui suis-je pour commencer à enseigner aux autres ? Est-ce que j’ai vraiment ses compétences  ? Est-ce que je vais avoir des résultats ? »

NON !

Passez à l’action bêtement et simplement.

Et là, ça donne énormément confiance en soi

Et la réussite, on le voit souvent, c’est pas les gens les plus intelligents qui réussissent.

Il y a des gens ils sont complètement abrutis mais ils ont des niveaux de réussite incroyable parce qu’ils passent à l’action.

Donc passez à l’action !

 

marketing de reseau leadership interview bertrand kervella

 

 

Les formations de Bertrand Kervella

Bertrand s’est spécialisé dans le marketing d’attraction (blogging MLM), stratégie qui consiste à attirer les prospects à soi grâce à un blog.

Avec cette stratégie, oubliez l’éternelle question : « Où vais-je bien pouvoir trouver de nouveaux clients ou de nouveaux partenaires ?« 

Grâce à un blog MLM, vous pouvez bâtir une liste de prospects de facilement 500 personnes ! Voire bien plus !

Les personnes viennent directement à vous, finis le sentiment de rejet.

Certaines souhaitent vous rejoindre dans votre opportunité, d’autres deviennent clients, et vous pouvez également monétiser votre blog grâce à la vente de formations.

Au passage, vous développez votre leadership 😉

C’est d’ailleurs la stratégie que j’ai moi-même choisi de développer. En quelques mois, je suis passée de quelques prospects à plus de 700.

Ça change la vie 🙂

 ➡ Vous pouvez retrouver toutes les infos sur les avantages du marketing d’attraction ici : « Marketing d’attraction »

 

Bertrand a également développé toute une formation pour aider les personnes à créer leurs propres formations.

Et c’est bien utile ! Car quand on se lance dans un tel projet, on ne s’est jamais par où commencer !

Comment structurer une formation, que ce soit un e-book ou en vidéos, où la loger, comment la vendre, etc.

Voilà quelques questions auxquelles répond cette superbe formation !

 ➡ Vous pouvez retrouver toutes les infos ici : « Créer votre formation en 5 jours »

Voilà, vous avez maintenant tout ce qu’il faut pour réussir avec la stratégie du marketing d’attraction ! A vous de jouer 😉

 

En manque de prospects ? Télécharger votre guide OFFERT !

10 méthodes GRATUITES pour trouver au moins 7 nouveaux prospects par jour

mlm formation conseil prospection

 

 

C’était « Comment développer son leadership ? Interview de Bertrand Kervella »

Priscillia Roger MLM conseil formation

 

 

 

 

 

 

Bonne réussite en MLM…

 

 

(Visited 229 times, 2 visits today)